35e salon-rencontres de l'alter-écologie
5-6-7 FEVRIER 2021
LYON-EUREXPO

On veut des huîtres nées et élevées en mer

conférence (1h30) : samedi 17h45, salle rouge

Intervenant-e(s): Nature et Progrès et Nolwenn Réhault, ostréicutrice, La Belle d'Ilur

Si l'huître est bien la star de nos réveillons, dans les coulisses de ce coquillage, plus discrètement, un savoir faire ancestral et précieux est entretenu par les "paysans de la mer". Face aux dérives de l’ostréiculture productiviste, ils se mobilisent. En effet aujourd’hui, la moitié des huîtres que l’on trouve sur les étals, au lieu d’être captées en mer, sont fécondées artificiellement en écloserie à partir de géniteurs sélectionnés et une majorité d’entre elles seraient triploïdes (Organismes Vivants modifiés - OVM - stériles) et consommables toute l’année, les fameuses “huîtres des 4 saisons”. Aucun étiquetage obligatoire ne permet au consommateur d’en être informé. Il y a 2 ans, les ostréiculteurs traditionnels rejoignent un groupe de travail Nature & Progrès dont la collaboration aboutit à un cahier des charges N&P ostréiculture, adopté en avril 2019. Eliane Anglaret de Nature et Progrès et Nolwenn Réhault, ostréicultrice sous mention N&P, proposent d'expliquer en quoi le cahier des charges et les pratiques d'élevage des "huîtres nées et élevées en mer" respectent le vivant et entretiennent la biodiversité.

Contact:
Nature et Progrès, 13 Boulevard Louis Blanc, 30100 Alès, 04 66 91 21 94, np@natureetprogres.org, http://www.natureetprogres.org La Belle d’Ilur, Route du Badel, 56860 Séné, 06 37 29 86 20, https://www.labelledilur56.fr Nature et Progrès - Groupe local Rhône-Loire-Ain, 626 route de Riottier, 69400 Villefranche, 07 86 94 78 74, valdavoust@free.fr, http://www.natureetprogres.org

Horaire(s):
samedi 07 mars 2020 à 17h45